Accréditations

Accréditations pour la Gestion de Patrimoine

Quatrimonia possède toutes les accréditations légales pour pouvoir exercer le métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Nous sommes assurés au titre de notre activité en responsabilité civile professionnelle et sommes ainsi couverts par une garantie financière.

 

Intermédiaire immatriculé auprès de l’ORIAS (http://www.orias.fr/) sous le n°11061351 en qualité de :

° Courtier en assurances

° Mandataire d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement

° Conseiller en Investissements Financiers
adhérent de la Compagnie des CGP-CIF, association agréée par l’AMF

La Compagnie des CGP-CIF
34, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 PARIS

 

Activité de démarchage bancaire et financier

Activité de transactions sur immeuble et fonds de commerce
Carte T n°CPI 9201 2017 000 019 759 délivrée par la CCI de Paris Ile-de-France.
Ne peut recevoir aucun fonds, effets ou valeurs.

Assureur et garant :

CGPA
125 rue de la Faisanderie
75773 Paris Cedex 16

 

 

Données personnelles

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, QUATRIMONIA procède aux formalités déclaratives de ses traitements de données. Le destinataire des données est la société QUATRIMONIA.

Les informations recueillies sur le présent site font l’objet d’un traitement informatisé destiné à la gestion de ses clients ou prospects, particuliers ou professionnels et candidat au recrutement.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en vous adressant par courrier à QUATRIMONIA – 49, rue Lamartine – 78 000 Versailles.

Nous vous informons que la société QUATRIMONIA met également en œuvre un traitement de données ayant pour finalité la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et que le régime de droit d’accès aux données recueillies par l’application des articles L561-5 à L561-23 du code monétaire et financier s’exerce auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (articles L561-45 du code monétaire et financier).